Notre avis sur l’oreiller Tediber

C'est l'heure de vous livrer notre avis sur l'oreiller Tediber
11 Sep 2017

J'aime cet article ! Je le partage

Les Chevaliers de l’Oreiller (PillowKnights) récidivent, et c’est cette fois notre avis sur l’oreiller Tediber que je vous livre. Après un test de plus de 100 jours, c’est l’heure du verdict !

Tediber, le matelas avant l’oreiller

Tediber, vous vous rappelez ? C’est la start-up française qui fabrique « l’incroyable matelas » (c’est comme ça qu’il s’appelle). C’était leur premier produit. Après un test de plusieurs mois, je vous avais donné en fin d’année dernière mon avis sur ce fameux matelas (avec lequel je dors encore d’ailleurs).

Entre temps, Tediber n’a pas chômé, puisqu’ils ont sorti de nouveaux produits : un oreiller, puis une couette et enfin très récemment un matelas pour enfant. En attendant de tester le reste de la gamme, aujourd’hui, c’est donc pour partager mon avis sur l’oreiller Tediber que je prends la plume.

Avant lancement, Tediber a fait tester son oreiller à 400 clients pour le perfectionner

Et cet oreiller justement, que faut-il en penser ? J’ai moi-même fait pas mal de recherches sur les oreillers par le passé. La preuve, c’est que nous en vendons une sélection dans la boutique du site. Du coup, quand Tediber a sorti le sien, dans la lignée du succès de leur matelas, j’étais curieux.

Et comme Tediber m’a écrit (comme à l’ensemble de ses clients matelas à l’époque je suppose, cf. capture ci-dessous) pour me proposer un test avant le lancement officiel… je me suis gentiment inscrit comme volontaire. Manque de pot, et contrairement à 400 autres (sur 3 000 semble-t-il), je n’ai pas été retenu. Si les résultats des tests sont depuis disponibles, moi, je suis resté sur ma faim.

Avis sur l'oreiller Tediber a l'occasion du test beta

Je suis donc passé quelques temps plus tard par la case « panier » du site Tediber.com afin de me faire mon propre avis sur leur « incroyable oreiller ». Sur le papier, il était/est très prometteur. Le prix semble très raisonnable pour la qualité annoncée. Dans la lignée des très bonnes impressions du matelas donc a priori, mais ça restait à voir à ce moment-là.

La tranche du carton de l'oreiller Tediber a la livraison

Carton complet de l'oreiller Tediber. Bientot mon avis suite au test

Unboxing de l’oreiller Tediber – un packaging efficace aux codes de la marque

A l’arrivée du carton, le petit ours Tediber présent sur la boite me lance des appels du pied : « ouvre-moi s’il te plait » me dit-il. Avec son scotch orange et bleu, c‘est sûr qu’il ne passe pas inaperçu. Même si je l’ai reçu au bureau, je sais que rien ne sert de lutter contre ma curiosité naturelle qui n’attendra pas le soir. Je m’exécute donc dans les 5 minutes.

Son contenu est soigneusement emballé et je le découvre couche par couche : du joli papier soie bleu cache un « sac de plage » aux couleurs de la marque (le fameux sac de plage est un sac réutilisable en tissu qui sert évidemment à transporter l’oreiller Tediber. Un détail sympa et apprécié, mais soyons honnête, une fois que l’oreiller sera dans mon lit… à part le recycler en sac de plage, je ne vois pas ;). Il faut ensuite retirer le film plastique de l’oreiller pour enfin jauger le futur compagnon de mes nuits. L’oreiller Tediber lui-même est bien gonflé et semble douillet quand je le touche avec la main. Il se regonfle bien et me fait une très bonne première impression ! Comme je l’ai ouvert au bureau, il faudra attendre le soir pour voir de quelle plume il est fait, en posant la tête dessus.

Dernier élément présent dans le carton, un petit leaflet rigolo. Là aussi, les codes découverts avec le test du matelas sont respectés.

Ouverture du carton Oreiller Tediber

Découverte du sac emballage de l'oreiller Tediber. Test en route Contenu complet du carton oreiller Tediber

Il est joli mon nouvel oreiller Tediber !

Visuellement, l’oreiller Tediber est très joli. Il est blanc, comme on peut s’y attendre, pour répondre aux codes de l’univers de la literie. Mais les petits détails sont présents et font la différence : il y a un passepoil bleu tout autour (le passepoil, c’est un renfort de la couture. En bleu sur l’oreiller, il donne un aspect fini très sympa) et deux petits logos Tediber sur des étiquettes « bleu nuit » satinées. Le résultat est élégant et discret.

En termes de communication, rien à dire, Tediber sait y faire. Ils arrivent très bien à créer de l’émotion autour de leurs produits, et même si je vois clair dans leur jeu, impossible de le nier : ça marche sur moi. C’est le cas encore ici avec leur oreiller… je l’aime déjà et je suis prêt à bien dormir avant même d’avoir commencé.

Oreiller Tediber et son ami l'incroyable matelas Tediber

Première nuit et premier avis sur l’oreiller Tediber. Incroyable ou pas ?

A l’essai, ma première sensation est très positive. Beaucoup de moelleux offert par le duvet de l’oreiller, qui est majoritaire dans le garnissage (70% duvet / 30% plumes). L’oreiller Tediber est bien gonflé et très agréable. La tête s’enfonce dedans de manière agréable, mais on conserve un bon soutien. Lorsque j’appuie dessus avec ma main, il se regonfle rapidement, au top.

Conclusion après une première nuit à dormir dessus : mes impressions sont très positives, j’ai super bien dormi. Pourvu que ça dure ! Evidemment, j’avais déjà un oreiller de bonne qualité. J’imagine par contre que ça peut faire une plus grande différence pour ceux qui se traîne un vieux « sac à plume » hors d’âge pour dormir.

Le duvet est composé des petites plumes issues du corps même du canard ou de l’oie. C’est le matériau noble des oreillers naturels, mais il est souvent remplacé par les plumes (ou mélangé dans différentes proportions) pour des raisons de coût. Vous aurez évidemment compris que les plumes coûtent moins cher !

Avis sur l'oreiller Tediber - Etiquette de l'oreiller
Test de l'oreiller Tediber - Etiquette du traitement naturel Proneem

100 jours plus tard, verdict du test de l’oreiller Tediber

Après un test au long cours, de plus de 100 jours, mon avis est toujours positif.

Mon oreiller se tient toujours très bien et je dors toujours bien avec. En comparant avec l’oreiller de ma femme (un oreiller moins haut de gamme qui est à 90% composé de plumes) pendant la période de canicule de cette été, j’ai constaté que j’avais moins chaud avec l’oreiller Tediber. Je pense que le duvet joue mieux son rôle de régulation thermique. C’est très appréciable. Et lorsque je fais le bilan de mes 100 jours partagés avec l’oreiller Tediber, j’avoue que tout me semble avoir été pensé dans les moindres détails pour un résultat au top.

Tediber a pensé son oreiller dans les moindres détails

Si je liste les points positifs auxquels je suis sensible, je retiens :

  • La France est à l’honneur dans la conception et la fabrication. Tout est français : l’enveloppe de l’oreiller Tediber est cousue en France. De même, duvet et plume viennent de canards français élevés pour « la consommation alimentaire et ne sont pas plumés à vif » (voir les caractéristiques de l’oreiller sur le site de Tediber). Peut-être même viennent-ils de mon Gers natal ?
  • Malgré des composants naturels, l’oreiller est « hypoallergéniques et anti-acariens », le tout grâce à une stérilisation haute température et un traitement à l’huile végétale de Neem. A noter que sur des oreillers sans traitement spécifique, les personnes allergiques doivent généralement faire le choix d’un oreiller synthétique pour éviter les soucis d’allergies.
  • Le look de l’oreiller et son packaging sympa. Le tout reste sobre, mais avec un grain de fun/folie. Bref, c’est efficace.
  • La garantie de 5 ans, tout de même, et surtout…
  • le niveau de service associé à l’achat de l’incroyable oreiller Tediber (voir mes explications plus bas) ! Impossible de trouver quelque chose d’équivalent dans le commerce à ma connaissance. 100 jours (enfin nuits) d’essai et le retour gratuit !

Petit bémol à noter, bien que sans trop de surprise : il faut parfois que je le regonfle un peu, pour lui redonner tout son volume. A l’usage, plumes et duvet ont tendance à se tasser et il faut aérer le tout en secouant et tapant sur mon « incroyable oreiller Tediber » pour q’il retrouve tout son volume.

Niveau prix ? Tediber propose un produit de qualité à un prix compétitif

Pour le prix, je vous laisse juger et ça dépend du budget de chacun, mais j’ai repris quelques éléments de comparaison ci-dessous. L’oreiller Tediber est disponible dans 4 tailles différentes au prix de 85 euros pièce (peu importe la taille).

  • Pour 30 euros, vous avez un oreiller naturel fabriqué en France et garni avec des plumes d’Europe de l’Est. Garnissage : 10% duvet, 90% plumettes de canard neuf. Le garnissage naturel utilisé est lavé et stérilisé mais non traité. Vous avez également un « sac de plage ».
  • Pour 85 euros, vous avez l’incroyable oreiller Tediber. Pas besoin de vous refaire le topo, je viens déjà de vous raconter ma vie sur le sujet. A vous de voir s’il est effectivement incroyable !
  • Pour 160 euros, vous avez un oreiller naturel fabriqué en France et garni de duvet d’oie français. Garnissage : 70% duvet, 30% plumettes d’oie neuf. Le garnissage naturel utilisé est lavé et stérilisé mais non traité. L’enveloppe de l’oreiller est bio 100% coton.

Le test de l'oreiller Tediber touche a sa fin

Pour un oreiller Tediber, achat en ligne uniquement

Le concept Tediber revendique un prix très attractif pour des produits de qualité. Pour ce faire, la vente se fait uniquement via leur propre site Internet Tediber.com. Du coup, pas de marge pour les différents revendeurs (fabricant, grossiste, magasin…) et un prix plus petit pour le consommateur final (vous et moi). Toujours selon leur concept, ce juste prix reste le même toute l’année. Pas de promo, pas de solde ou autres vente privée.

Le fait que Tediber puisse se limiter à vendre sur son propre site est évidemment rendu possible par la magie d’Internet. Toute commande se passe donc uniquement en ligne, avant de passer au stade de l’expédition/livraison.

Livré en 2 jours par DPD Predict

Si vous ne souhaitez qu’un (ou plusieurs ?) oreiller, les conditions de livraison sont classiques, via un transporteur. Dans tous les cas, c’est gratuit (et appréciable !). Mon colis est arrivé par DPD avec le système « Predict » qui permet de sélectionner un créneau horaire de livraison. Il suffit de choisir une plage horaire disponible pour affiner l’horaire de livraison. C’est pratique et rapide pour le recevoir au bureau comme moi. Peut-être un peu plus compliqué pour être livré à la maison en raison des contraintes du transporteur ? Je ne crois pas qu’ils puissent vous le laisser au bureau de poste du coin pour cette fois. Il faudra viser juste sur le créneau de livraison.

Si vous commandez également un matelas Tediber, votre oreiller sera livré avec. Le matelas, qui arrive sous vide enroulé dans un carton (voir notre test complet pour plus de détails), est livré en vélo sur Paris et par un transporteur en province. Votre oreiller fera le voyage avec lui. Comme j’avais déjà l’incroyable matelas, il n’y avait donc qu’un oreiller Tediber dans ma commande.

Bref, je l’ai commandé un mercredi, reçu le vendredi (J+2) comme annoncé au moment de la commande. Sur la plage horaire que DPD m’avait indiquée. Aucun souci et rien à redire ! Et comme un oreiller se transporte facilement, je l’ai ensuite mis dans son sac Tediber direction… mon lit.

Livraison de l'oreiller Tediber par DPD. Vous aurez bientot mon avis

Le choix de l’oreiller : on ne confie pas sa tête à n’importe qui !

Moi qui m’intéresse de près au sommeil, je suis toujours choqué quand j’entends (bien trop souvent à mon goût) une personne qui m’explique fièrement qu’elle a fait une super affaire en achetant un oreiller pour 10 euros chez un célèbre fabricant de meubles suédois. Oui, évidemment, le prix d’un oreiller est un critère important (qui varie en fonction de la bourse de chacun). Mais ce n’est pas le seul et ça ne doit surtout pas être le premier !

Si on met un peu les choses en perspective, ça ne choque pas grand monde d’acheter 85 euros (pour ne pas dire plus) une paire de chaussures qui accueillera nos pieds pendant 6 mois environ. Par contre, à l’heure d’investir un montant sensiblement équivalent dans un oreiller qui prendra soin de notre tête 7h par jour pendant plusieurs années (probablement plus de 5 d’ailleurs), les volontaires se font plus rares. A croire que notre sens des priorités est parfois un peu faussé ?

Choisissez votre oreiller avec soin, il prend soin de votre tête ET de votre sommeil !
Le vôtre ne vous convient pas ? Même si vous l’avez payé cher, il est temps de le remettre au placard pour un autre qui convient. La priorité reste votre qualité de sommeil et votre bien-être.

Des garanties sur un oreiller, vous êtes sûrs ? Tediber à notre service !

Le fait de pouvoir tester un oreiller en situation réelle est donc clairement un plus pour faire son choix ! Et c’est généralement impossible… mais pas chez Tediber. Au niveau du service client, ils proposent 100 jours satisfait ou remboursé avec retour gratuit !!!
Pour commencer, 100 jours pour tester un oreiller, c’est beaucoup. Je le sais, parce que j’aurais pu écrire ce test bien avant… j’ai juste manqué de temps 😉 Mais surtout, c’est probablement sans équivalent. Je m’explique.

Vous avez sur Internet un délai de rétraction légal qui vous permet de renvoyer vos achats sous 14 jours (contre remboursement), mais ce n’est, pour des raisons d’hygiène, pas possible pour tous les produits que vous avez portés (un t-shirt, des chaussures, un oreiller…). Et les plateformes de référence comme Amazon ne font pas exception à la règle de ce point de vue-là. La preuve ? Amazon a même édité un guide spécial pour vous expliquer comment faire pour essayer vos chaussures sans les « porter », afin de pouvoir les renvoyer. Si si je vous jure !

Vous l’aurez compris, avoir la possibilité de renvoyer un oreiller utilisé après 100 jours, le tout gratuitement, c’est très fort en termes de service client. Et c’est bien vu pour ceux qui l’achètent avec le matelas d’ailleurs, puisque les délais sont les mêmes. Ce n’est évidemment pas un hasard d’ailleurs.

L'incroyable oreiller Tediber sur mon matelas

Mes 2 oreillers. Ou est Tediber a votre avis

Un oreiller pour tous, c’est possible ?

A l’issu de ce test, mon avis sur l’oreiller Tediber est très clair : c’est un oreiller de très bonne qualité. Je suis convaincu que son rapport qualité-prix est très bon et qu’il peut convenir à beaucoup de monde. Pour autant, à l’inverse d’un matelas, je crois aussi que l’oreiller ne doit pas nécessairement être le même pour tous. Votre morphologie, votre position de sommeil et votre budget (pour ne citer qu’eux) peuvent vous amener à faire différents choix. Vous êtes peut-être vous-même adepte d’un oreiller ergonomique qui limite votre mal de dos ?
De toute façon, c’est un accessoire, et à ce titre, ce sera beaucoup plus simple d’en tester plusieurs avant de trouver celui de vos rêves.

  • Du coup, concernant l’oreiller Tediber : si vous recherchez un oreiller naturel aux prestations haut de gamme avec un rapport qualité-prix imbattable, foncez ! Si en plus vous aimez la marque, alors là, la question ne se pose même plus 😉
  • A l’inverse, passez votre chemin si votre budget ne vous le permet pas (noter au passage qu’il y a dans le commerce certains produits moins haut de gamme de très bonne qualité qui pourront convenir), si vous n’aimez pas les oreillers naturels, ou encore si vous avez des attentes spécifiques pour votre oreiller : mousse mémoire de forme, ergonomique… Dans ce cas, l’oreiller Tediber ne sera à mon avis pas pour vous.

Tediber : la page Oreiller du site du fabricant, pour tout savoir
Notre test de l’incroyable matelas Tediber

La vidéo officielle de présentation de l’oreiller Tediber

Père de famille et chef d’entreprise, mes journées sont toujours trop courtes, et parfois mêmes mes nuits. Fort heureusement, je connais les clefs pour protéger mon sommeil et rester productif ! Je profite de ma pause déjeuner pour faire une petite sieste énergisante et rester au top !